1ère étape: LE DIPLÔME
– Pour les doctorants en médecine ayant récemment obtenu leurs diplômes sans avoir signer de contrat avec l’Etat / les spécialistes bénévoles ayant obtenu leurs diplômes de fin de spécialité: Le diplôme est suffisant pour cette étape
– Pour les médecins ayant pris leurs retraites/ retraite anticipée/ ou démissionné de l’Etat : ils auront besoins d’une note de cessation (fournie par le CHU ou le ministère de la santé selon le statut) en plus de leur diplôme

2ème étape: LE CHOIX DE LA VILLE
Chaque médecin doit choisir la ville dans laquelle il voudrait ouvrir son cabinet. Pour le moment, le choix de la ville est libre et le médecin peut choisir la ville qu’il veut sans aucune restriction.

3ème étape : LE LOCAL
Si le médecin compte louer le local –> Avoir le contrat de bail
Si le médecin est propriétaire du local –> Avoir l’attestation de propriété

4ème étape: L’ORDRE DES MEDECINS
Chaque médecin doit mettre à jour sa situation au niveau de l’ordre des médecins:
1- Inscription sur :http://crom.ma/inscription-au-tableau/
2- Payer la cotisation annuelle + frais d’installation: http://crom.ma/cotisation-ordinale/

5ème étape: DEMANDE D’UNE AUTORISATION D’OUVERTURE DE CABINET AUPRES DE L’ORDRE DES MEDECINS

6ème étape: VISITE DE LA COMMISSION DE CONTRÔLE ET D’INSPECTION
Après l’étude du dossier, vous allez recevoir dans votre local une commission qui va s’assurer que tout est en règle sur place et que votre local et matériels répondent aux critères imposées par l’ordre des médecins.

7ème étape: ACCORD DE L’ORDRE DES MEDECINS
Dans les jours qui suivent la visite de la commission, vous allez recevoir un message pour venir récupérer votre accord d’ouverture du cabinet auprès de l’ordre des médecins.

8ème étape: ENREGISTREMENT A LA TAXE PROFESSIONELLE
Une fois l’accord reçu, vous avez un délai d’1 mois maximum pour vous enregistrer à la taxe professionnelle auprès de la Trésorerie Générale du Royaume (sans oublier de ramener avec vous l’accord d’ouverture du cabinet).

Et voilà vous êtes enfin installés, n’oubliez jamais le serment.