L’amélioration et l’extension de la couverture médicale constituent un des piliers du développement du secteur de santé au Maroc.

A cet effet, deux régimes de la couverture médicale de base ont été créés en 2002:
AMO: l’assurance maladie obligatoire de base fondée sur les principes et les techniques de l’assurance sociale au profit des personnes exerçant une activité lucrative, des titulaires de pension, des anciens résistants et membres de l’armée de libération et des étudiants.

RAMED: Régime d’assistance médicale, fondé sur les principes de l’assistance sociale et de la solidarité nationale au profit de la population démunie.


L’AMO:

L’AMO est fondé sur le principe contributif et sur celui de la mutualisation des risques: le salaire de l’assuré se voit débité d’un montant correspondant à sa contribution à la caisse de l’assurance

*CNSS: caisse nationale de sécurité sociale, pour les personnes assujetties au régime de sécurité sociale et leurs ayants droits ainsi que pour les titulaires de pensions du secteur privé
*CNOPS: Caisse nationale des organismes de prévoyance sociale pour les fonctionnaires et agents de l’Etat, des collectivités locales, des établissements publics et des personnes morales de droit public et leurs ayants droit ainsi que pour les titulaires de pensions du secteur public

 

Comment ça marche ?

L’assurance maladie obligatoire de base garantit le remboursement ou la prise en charge directe d’une partie des frais de soins par l’organisme gestionnaire de l’assurance maladie obligatoire de base, désigné, ci-après «organisme gestionnaire», l’autre partie restant à la charge de l’assuré.
Celui-ci conserve la liberté de souscrire une assurance complémentaire en vue de couvrir les frais restant à sa charge.

Les frais des prestations médicales sont couverts selon le type et la nature de chaque prestation :
-soit par voie de prise en charge directe par l’organisme gestionnaire du régime d’assurance maladie obligatoire de base.
-soit par voie d’avance des frais des dites prestations par l’assuré gestionnaire du régime d’assurance maladie obligatoire de base des soins administrés en vue d’obtenir le remboursement des frais des prestations garanties conformément à la présente loi.

Comment sont déterminés les tarifs de référence pour le remboursement ou la prise en charge ?

Les rapports entre les organismes gestionnaires et les prestataires de soins médicaux publics ou privés, notamment en ce qui concerne les tarifs nationaux de référence pour le remboursement ou la prise en charge, sont définis dans le cadre de conventions nationales conclues conformément aux dispositions de la présente loi et des textes pris pour son application à l’initiative et sous la conduite de l’Agence nationale de l’assurance maladie
Mais, est ce que ces conventions sont-elles toujours respectées par les prestataires de santé ? Si qui en est le responsable ? La dernière réunion entre les partis concernés date de quelques années maintenant, dans un secteur qui est en changement continu.


LE RAMED:

Le RAMED est fondé sur les principes de l’assistance sociale et de la solidarité nationale au profit des démunis. C’est-à-dire que les RAMEDistes bénéficient donc d’une couverture médicale complète au sein des structures de santé publiques. Ils ont droit de bénéficier de tout ce que ces structures présentent.

Mais, l’infrastructure hospitalière au Maroc, est-elle capable de répondre aux besoins d’une population cible estimée à 8.5 millions de citoyens ?